Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > Histoire > Les tenues du XIXème siècle. Episode 2
Publié : 29 janvier
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les tenues du XIXème siècle. Episode 2

Passons maintenant à la période romantique qui démarra en 1830.


C’est la création des robes de jour qui sont un retour au Moyen-âge et avec des manches à gigot c’est-à-dire des grosses manches bouffantes, mais il y a aussi des robes de bal qui ont des manches plus courtes. Il y a une règle à cette époque : c’est de se couvrir pour éviter que les hommes ne regardent la femme car seul son mari peut la voir.

N’oublions pas les coiffures qui sont hautes et artistiques : les cheveux tiennent grâce à des postiches (mélange d’eau et de sucre que l’on applique sur les cheveux avant de les entortiller autour d’un tissu pour faire des boucles) ou à des perruques.


Les hommes portent des chapeaux hauts de forme, et des brandebourgs (des dessins faits avec des lacets sur une veste).
Les hommes et les femmes portent des ballerines pour danser.
Il y a des bals les soirs et l’après-midi. Ils servent à danser mais aussi à faire des affaires.

M. P.